Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 18:23
Deuxième partie de la saison
Deuxième partie de la saison
Repost 0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 18:30

Belle journée ensoleillée et moins chaude que les jours précédents pour les 20 marcheurs présents à cette deuxième randonnée en MAYENNE.

Le départ s'effectue de l'église de TORCE - VIVIERS en CHARNIE et très vite, on se retrouve dans les chemins.

Le départ s'effectue de l'église de TORCE - VIVIERS en CHARNIE et très vite, on se retrouve dans les chemins.

C'est en effet un circuit où il y a très peu de route à arpenter.

C'est en effet un circuit où il y a très peu de route à arpenter.

MARC, un enfant du village, nous accompagne et nous sert de guide.

MARC, un enfant du village, nous accompagne et nous sert de guide.

Quelques passages entre les champs avant de retrouver des vieux chemins gaulois.

Quelques passages entre les champs avant de retrouver des vieux chemins gaulois.

On en suit un notamment pendant plus de 2 KM qui est assez large au début.

On en suit un notamment pendant plus de 2 KM qui est assez large au début.

Mais il se rétrécit de plus en plus vers la fin.

Mais il se rétrécit de plus en plus vers la fin.

Encore un autre vieux chemin sous un des nombreux tunnels de verdure que nous traversons.

Encore un autre vieux chemin sous un des nombreux tunnels de verdure que nous traversons.

Passage d'un gué mais on en a connu de beaucoup plus délicat !

Passage d'un gué mais on en a connu de beaucoup plus délicat !

Pause restauration à peu près à mi-parcours.

Pause restauration à peu près à mi-parcours.

C'est reparti pour la suite de notre parcours.

C'est reparti pour la suite de notre parcours.

Une portion de route avant d'entrer dans la forêt de la GRANDE CHARNIE.

Une portion de route avant d'entrer dans la forêt de la GRANDE CHARNIE.

Le début est un peu humide mais là aussi, on a connu pire !

Le début est un peu humide mais là aussi, on a connu pire !

Comme le soleil chauffe un peu plus, on apprécie ce passage en sous-bois.

Comme le soleil chauffe un peu plus, on apprécie ce passage en sous-bois.

Même si on ne s'éloigne guère de l'orée de la forêt, tout le monde savoure ces passages boisés.

Même si on ne s'éloigne guère de l'orée de la forêt, tout le monde savoure ces passages boisés.

Photo de groupe près de beaux hortensias.

Photo de groupe près de beaux hortensias.

Même si on a quitté la forêt, on arpente toujours de beaux chemins bien ombragés.

Même si on a quitté la forêt, on arpente toujours de beaux chemins bien ombragés.

Encore une ancienne voie romaine sous un beau tunnel de verdure.

Encore une ancienne voie romaine sous un beau tunnel de verdure.

Un des derniers passages ombragés avant de revenir dans le bourg.

Un des derniers passages ombragés avant de revenir dans le bourg.

Il ne reste plus qu'à regagner la place de l'église avant des vacances bien méritées pour tous.

Il ne reste plus qu'à regagner la place de l'église avant des vacances bien méritées pour tous.

Repost 0
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 17:26

Belle journée en prévision mais couvert le matin avant le traditionnel pique nique annuel.

C'est du parking des grottes de SAULGES en MAYENNE que s'élancent les 21 participants.

C'est du parking des grottes de SAULGES en MAYENNE que s'élancent les 21 participants.

On descend d'abord la petite route qui mène dans ce site unique dans l'Ouest de la FRANCE.

On descend d'abord la petite route qui mène dans ce site unique dans l'Ouest de la FRANCE.

Une estacade en bois permet de passer entre la roche et la rivière.

Une estacade en bois permet de passer entre la roche et la rivière.

Photo de groupe devant l'entrée d'un des nombreuses cavités de ce site.

Photo de groupe devant l'entrée d'un des nombreuses cavités de ce site.

Le passage ombragé au bord de l'ERVE est très agréable à arpenter.

Le passage ombragé au bord de l'ERVE est très agréable à arpenter.

Comme moi, tout le monde traverse la rivière sur les pas japonais.

Comme moi, tout le monde traverse la rivière sur les pas japonais.

On monte ensuite au-dessus des rochers, encadré par des buis aussi vieux que le chemin que l'on emprunte.

On monte ensuite au-dessus des rochers, encadré par des buis aussi vieux que le chemin que l'on emprunte.

Le passage devient de plus en plus difficile parmi les blocs de pierre.

Le passage devient de plus en plus difficile parmi les blocs de pierre.

Puis on redescend à travers une étonnante forêt de buis.

Puis on redescend à travers une étonnante forêt de buis.

On quitte le site des grottes qui vaut le détour pour se retrouver dans le bocage mayennais.

On quitte le site des grottes qui vaut le détour pour se retrouver dans le bocage mayennais.

C'est l'occasion d'arpenter un vieux chemin gallo - romain entre SAULGES et SAINT JEAN / ERVE.

C'est l'occasion d'arpenter un vieux chemin gallo - romain entre SAULGES et SAINT JEAN / ERVE.

De retour au bord de l'ERVE, on a l'occasion de visiter le moulin de GO, ouvert exceptionnellement.

De retour au bord de l'ERVE, on a l'occasion de visiter le moulin de GO, ouvert exceptionnellement.

Arrivé à SAINT PIERRE / ERVE, on monte d'abord à la chapelle SAINT SYLVAIN.

Arrivé à SAINT PIERRE / ERVE, on monte d'abord à la chapelle SAINT SYLVAIN.

Puis on redescend pour traverser tout le bourg de SAINT PIERRE.

Puis on redescend pour traverser tout le bourg de SAINT PIERRE.

On le quitte en traversant la rivière sur l'étonnant pont piétonnier du 13ème siècle très bien conservé.

On le quitte en traversant la rivière sur l'étonnant pont piétonnier du 13ème siècle très bien conservé.

On rejoint de nouveau les bords de l'ERVE que l'on suit pour revenir dans le site des grottes et canyon de SAULGES.

On rejoint de nouveau les bords de l'ERVE que l'on suit pour revenir dans le site des grottes et canyon de SAULGES.

On pique nique tous ensemble sur place et l'après-midi, on effectue une petite boucle de 6 KM par le village de SAULGES et l'oratoire de SAINT CENERE.

On pique nique tous ensemble sur place et l'après-midi, on effectue une petite boucle de 6 KM par le village de SAULGES et l'oratoire de SAINT CENERE.

Repost 0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 12:20

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Florence.

Tous les randonneurs n'oublieront jamais sa gentillesse, sa générosité et sa disponibilité pour discuter avec chacun d'entre nous.

AU REVOIR FLORENCE

AU REVOIR FLORENCE
Repost 0
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 14:43

Beau temps cette fois-ci pour les 25 randonneurs présents.

C'est du parking de la Mairie de SEGRIE que nous partons pour 9, 12 ou 15 KM.

C'est du parking de la Mairie de SEGRIE que nous partons pour 9, 12 ou 15 KM.

On emprunte d'abord la ruelle du Plat d'Etain où l'on traverse le ruisseau du Souci.

On emprunte d'abord la ruelle du Plat d'Etain où l'on traverse le ruisseau du Souci.

C'est de là que l'on arpente un premier chemin ombragé.

C'est de là que l'on arpente un premier chemin ombragé.

On arrive ensuite à l'ancienne gare de SEGRIE.

On arrive ensuite à l'ancienne gare de SEGRIE.

L'occasion d'une photo de groupe près des décors d'un spectacle annuel qui se déroule sur ce site.

L'occasion d'une photo de groupe près des décors d'un spectacle annuel qui se déroule sur ce site.

Et nous voici sur cette ancienne ligne de chemin de fer transformée en voie verte.

Et nous voici sur cette ancienne ligne de chemin de fer transformée en voie verte.

Plusieurs pupitres ont été installés le long de cette voie sur la faune, la flore et l'histoire locale.

Plusieurs pupitres ont été installés le long de cette voie sur la faune, la flore et l'histoire locale.

On quitte ensuite cette voie verte afin de la retrouver un peu plus loin.

On quitte ensuite cette voie verte afin de la retrouver un peu plus loin.

Nouvelle portion ombragée sur cette ancienne ligne.

Nouvelle portion ombragée sur cette ancienne ligne.

Puis on la quitte de nouveau pour effectuer un petit tour dans le bocage.

Puis on la quitte de nouveau pour effectuer un petit tour dans le bocage.

En arrière-plan, l'église et le château de SAINT CHRISTOPHE du JAMBET.

En arrière-plan, l'église et le château de SAINT CHRISTOPHE du JAMBET.

On retrouve notre ancienne ligne et ce qui est bien, c'est que l'on a jamais arpenté deux fois le même endroit !

On retrouve notre ancienne ligne et ce qui est bien, c'est que l'on a jamais arpenté deux fois le même endroit !

Cette fois-ci, c'est une plus longue portion que l'on arpente et toujours aussi ombragée.

Cette fois-ci, c'est une plus longue portion que l'on arpente et toujours aussi ombragée.

On va ensuite quitter définitivement notre voie de chemin de fer pour monter au - dessus de SEGRIE.

On va ensuite quitter définitivement notre voie de chemin de fer pour monter au - dessus de SEGRIE.

Changement de décor car le sentier est beaucoup plus humide !

Changement de décor car le sentier est beaucoup plus humide !

Ca ne nous empêche pas de retrouver ensuite un vieux chemin de crête entre deux vallées avant de redescendre dans SEGRIE.

Ca ne nous empêche pas de retrouver ensuite un vieux chemin de crête entre deux vallées avant de redescendre dans SEGRIE.

Une dernière photo de groupe avant de rejoindre le parking.

Une dernière photo de groupe avant de rejoindre le parking.

Repost 0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 19:02

Temps très pluvieux pour les 18 courageux qui ont bravé les caprices de la météo au départ de TUFFE.

Il faut en vouloir pour randonner par un temps pareil !!!

Il faut en vouloir pour randonner par un temps pareil !!!

Un abri provisoire en attendant que tout le monde soit prêt.

Un abri provisoire en attendant que tout le monde soit prêt.

On quitte le parking du plan d'eau pour se diriger dans le site de l'ancienne abbaye de TUFFE.

On quitte le parking du plan d'eau pour se diriger dans le site de l'ancienne abbaye de TUFFE.

Photo de groupe au passage dans le pigeonnier et là, au moins on est au sec !

Photo de groupe au passage dans le pigeonnier et là, au moins on est au sec !

On se dirige vers les anciens bâtiments de cette abbaye et surprise, ils sont ouverts à la visite.

On se dirige vers les anciens bâtiments de cette abbaye et surprise, ils sont ouverts à la visite.

C'est l'occasion de découvrir l'intérieur comme ici où l'atelier d'un bourrelier - sellier a été reconstitué.

C'est l'occasion de découvrir l'intérieur comme ici où l'atelier d'un bourrelier - sellier a été reconstitué.

On se dirige ensuite dans les jardins médiévaux.

On se dirige ensuite dans les jardins médiévaux.

C'est reparti mais on décide de ne pas effectuer le parcours qui est difficile à couper et on va improviser un autre circuit.

C'est reparti mais on décide de ne pas effectuer le parcours qui est difficile à couper et on va improviser un autre circuit.

On retourne vers la plage pour faire le tour du plan d'eau.

On retourne vers la plage pour faire le tour du plan d'eau.

Et on passe entre ce plan d'eau et la CHERONNE qui traverse TUFFE avant d'aller se jeter dans l'HUISNE.

Et on passe entre ce plan d'eau et la CHERONNE qui traverse TUFFE avant d'aller se jeter dans l'HUISNE.

Au bout, on décide de se diriger vers le château de CHERONNE.

Au bout, on décide de se diriger vers le château de CHERONNE.

Le coin est pittoresque et méritait le détour.

Le coin est pittoresque et méritait le détour.

Plutôt que de faire demi - tour, on décide de se diriger vers SAINT DENIS des COUDRAIS.

Plutôt que de faire demi - tour, on décide de se diriger vers SAINT DENIS des COUDRAIS.

On traverse le village mais le retour vers TUFFE va être beaucoup plus humide donc inutile de prendre des photos.

On traverse le village mais le retour vers TUFFE va être beaucoup plus humide donc inutile de prendre des photos.

Ca ne se calme qu'en prenant un chemin creux qui redescend vers le plan d'eau.

Ca ne se calme qu'en prenant un chemin creux qui redescend vers le plan d'eau.

Ce qui nous permet de finir le tour du plan d'eau.

Ce qui nous permet de finir le tour du plan d'eau.

Il ne reste plus qu'à regagner le parking après une promenade de 12 KM.

Il ne reste plus qu'à regagner le parking après une promenade de 12 KM.

Béatrice et Patrick nous ont raté au départ mais on les retrouve à l'arrivée !

Béatrice et Patrick nous ont raté au départ mais on les retrouve à l'arrivée !

Repost 0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 18:05

Temps clément cette fois-ci, idéal pour les 29 randonneurs présents.

Le départ s'effectue du centre - bourg de TRESSON près de BOULOIRE.

Le départ s'effectue du centre - bourg de TRESSON près de BOULOIRE.

Après un petit tour dans le bourg, on emprunte une première voie romaine à la sortie du bourg, guidés par les haut talus qui l'encadrent.

Après un petit tour dans le bourg, on emprunte une première voie romaine à la sortie du bourg, guidés par les haut talus qui l'encadrent.

Une des rares portions de route départementale que l'on va arpenter au cours de cette randonnée.

Une des rares portions de route départementale que l'on va arpenter au cours de cette randonnée.

Mais très vite, on retrouve des chemins dignes de la promenade dominicale.

Mais très vite, on retrouve des chemins dignes de la promenade dominicale.

On traverse ensuite un petit bois, toujours sur la même voie antique qui menait à EVAILLE.

On traverse ensuite un petit bois, toujours sur la même voie antique qui menait à EVAILLE.

La même voie entre les champs, victime du remembrement !!

La même voie entre les champs, victime du remembrement !!

C'est quand même plus agréable lorsqu'il reste une haie, même si ce n'est que d'un coté.

C'est quand même plus agréable lorsqu'il reste une haie, même si ce n'est que d'un coté.

On descend ensuite dans le bourg de SAINTE OSMANE.

On descend ensuite dans le bourg de SAINTE OSMANE.

Petite pause boisson au coeur du village car il fait soif !!

Petite pause boisson au coeur du village car il fait soif !!

On en profite pour effectuer une photo de groupe sur les marches de l'église.

On en profite pour effectuer une photo de groupe sur les marches de l'église.

Une bonne grimpette à la sortie du village .... en peloton groupé !

Une bonne grimpette à la sortie du village .... en peloton groupé !

C'est quand-même bien agréable d'arpenter de vieux chemins par un temps pareil.

C'est quand-même bien agréable d'arpenter de vieux chemins par un temps pareil.

Encore une belle ancienne voie qui vu son axe, devait arriver de LA FERTE-BERNARD et se diriger vers la vallée du LOIR.

Encore une belle ancienne voie qui vu son axe, devait arriver de LA FERTE-BERNARD et se diriger vers la vallée du LOIR.

Arrivé sur le plateau, il n'y a plus de haies et tout est fait pour la culture intensive avec de vastes champs.

Arrivé sur le plateau, il n'y a plus de haies et tout est fait pour la culture intensive avec de vastes champs.

Heureusement à l'autre bout, on retrouve des sentiers ombragés.

Heureusement à l'autre bout, on retrouve des sentiers ombragés.

Pause restauration à l'ombre d'un vieux chemin près d'un hameau.

Pause restauration à l'ombre d'un vieux chemin près d'un hameau.

On repart en traversant un bois par ce vieux chemin.

On repart en traversant un bois par ce vieux chemin.

Descente dans la profonde vallée du ruisseau portant le doux nom de "Court s'il Pleut".

Descente dans la profonde vallée du ruisseau portant le doux nom de "Court s'il Pleut".

Ca signifie qu'il y a une bonne grimpette pour regagner l'autre versant mais le vieux chemin gaulois qui nous y mène est pittoresque.

Ca signifie qu'il y a une bonne grimpette pour regagner l'autre versant mais le vieux chemin gaulois qui nous y mène est pittoresque.

On redescend ensuite dans la vallée de l'ETANGSORT avant d'emprunter un autre vieux chemin en balcon.

On redescend ensuite dans la vallée de l'ETANGSORT avant d'emprunter un autre vieux chemin en balcon.

On y trouve la seule portion humide du parcours.

On y trouve la seule portion humide du parcours.

Un dernier bois à traverser avant de revenir à l'inverse du début de parcours.

Un dernier bois à traverser avant de revenir à l'inverse du début de parcours.

Et c'est en groupe que l'on redescend dans le bourg de TRESSON.

Et c'est en groupe que l'on redescend dans le bourg de TRESSON.

Repost 0
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 18:27

Pluie et vent étaient au programme de cette journée donc comme à chaque fois, on perd 10 à 15 randonneurs dès que le temps est maussade. Néanmoins, 22 courageux ont su braver les intempéries.

C'est du parking du complexe archéologique d'AUBIGNE - RACAN que l'on commence cette balade romaine.

C'est du parking du complexe archéologique d'AUBIGNE - RACAN que l'on commence cette balade romaine.

On se dirige d'abord vers les THERMES où l'on devine bien les différentes pièces en prenant un peu de hauteur.

On se dirige d'abord vers les THERMES où l'on devine bien les différentes pièces en prenant un peu de hauteur.

Petit arrêt près du TEMPLE pour apprécier ces vestiges remarquablement conservés.

Petit arrêt près du TEMPLE pour apprécier ces vestiges remarquablement conservés.

On longe ensuite le THEATRE  qui nous replonge de nombreux siècles en arrière.

On longe ensuite le THEATRE qui nous replonge de nombreux siècles en arrière.

Puis on quitte ce site historique pour aller arpenter quelques voies antiques encore nombreuses dans les alentours.

Puis on quitte ce site historique pour aller arpenter quelques voies antiques encore nombreuses dans les alentours.

C'est dommage que le ciel soit bouché car le parcours est assez ombragé.

C'est dommage que le ciel soit bouché car le parcours est assez ombragé.

Ca nous permet au moins d'être à l'abri du vent qui n'est pas si chaud que cela !

Ca nous permet au moins d'être à l'abri du vent qui n'est pas si chaud que cela !

On monte une de ces voies romaines qui devait mener au LUDE.

On monte une de ces voies romaines qui devait mener au LUDE.

Même dans le bois des Bernigots, on a un talus de chaque coté qui démontre l'ancienneté de ces chemins.

Même dans le bois des Bernigots, on a un talus de chaque coté qui démontre l'ancienneté de ces chemins.

Le temps se gâte, les parapluies et les capuches sont de sortie !!

Le temps se gâte, les parapluies et les capuches sont de sortie !!

Heureusement, c'est de courte durée et ça ne nous a pas trop perturbé.

Heureusement, c'est de courte durée et ça ne nous a pas trop perturbé.

On revient dans le site de CHERRE près du MACELLUM (marché couvert) et là, il faut être motivé pour continuer  !!

On revient dans le site de CHERRE près du MACELLUM (marché couvert) et là, il faut être motivé pour continuer !!

De drôles de bêtes déambulent dans la campagne sarthoises !!

De drôles de bêtes déambulent dans la campagne sarthoises !!

Passage boisé sous la pluie avant de longer les bords du LOIR.

Passage boisé sous la pluie avant de longer les bords du LOIR.

La montée sur la butte de VAUX est délicate car il y a des obstacles à franchir et la végétation envahit le sentier.

La montée sur la butte de VAUX est délicate car il y a des obstacles à franchir et la végétation envahit le sentier.

C'est dommage car ce site plus que millénaire a été façonné par nos ancêtres avant la conquête de la GAULE par les Romains.

C'est dommage car ce site plus que millénaire a été façonné par nos ancêtres avant la conquête de la GAULE par les Romains.

La descente n'est guère plus facile et en plus, comme il a plu, c'est assez glissant.

La descente n'est guère plus facile et en plus, comme il a plu, c'est assez glissant.

Retour dans le bois des Bernigots et l'objectif de l'appareil photo n'apprécie pas trop ce temps.

Retour dans le bois des Bernigots et l'objectif de l'appareil photo n'apprécie pas trop ce temps.

Traversées de la route du LUDE où il ne reste plus qu'à revenir sur le site de CHERRE à l'inverse du début de parcours.

Traversées de la route du LUDE où il ne reste plus qu'à revenir sur le site de CHERRE à l'inverse du début de parcours.

Mais le terrain est beaucoup plus détrempé qu'à l'aller !!

Mais le terrain est beaucoup plus détrempé qu'à l'aller !!

Repost 0
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 17:33

Temps gris et frais mais pas de pluie pour les 35 randonneurs présents. Petit problème au départ car c'est le jour du semi - marathon et des 10 kilomètres de SARGE donc pas question de se pointer dans le bourg.

C'est finalement du parking de la jardinerie "BOTANIC" que nous nous élançons.

C'est finalement du parking de la jardinerie "BOTANIC" que nous nous élançons.

On traverse d'abord la ZAC de la Pointe récemment créée en empruntant quelques sentiers qui ont été préservés.

On traverse d'abord la ZAC de la Pointe récemment créée en empruntant quelques sentiers qui ont été préservés.

On doit improviser le parcours et se diriger plutôt vers YVRE l'EVEQUE pour ne pas tomber parmi les coureurs à pied.

On doit improviser le parcours et se diriger plutôt vers YVRE l'EVEQUE pour ne pas tomber parmi les coureurs à pied.

Ce qui ne nous empêche pas de trouver des vieux chemins bien conservés.

Ce qui ne nous empêche pas de trouver des vieux chemins bien conservés.

Quand le circuit n'est pas préparé, il faut parfois s'orienter collectivement !!

Quand le circuit n'est pas préparé, il faut parfois s'orienter collectivement !!

Ce sont même de très beaux chemins médiévaux qu'on n'aurait pas traversé sur notre parcours initial.

Ce sont même de très beaux chemins médiévaux qu'on n'aurait pas traversé sur notre parcours initial.

Ce n'est qu'au bout de 4 - 5 KM que l'on retrouve notre parcours en arpentant une portion du BOULEVARD NATURE.

Ce n'est qu'au bout de 4 - 5 KM que l'on retrouve notre parcours en arpentant une portion du BOULEVARD NATURE.

Certainement un des plus beaux passages de l'année avec les hauts talus qui nous dominent.

Certainement un des plus beaux passages de l'année avec les hauts talus qui nous dominent.

Pause restauration après plus de 1,5 KM sur ce vieux chemin entouré de très hauts talus.

Pause restauration après plus de 1,5 KM sur ce vieux chemin entouré de très hauts talus.

On retrouve d'autres chemins médiévaux en traversant un bois.

On retrouve d'autres chemins médiévaux en traversant un bois.

Nouvelle séance d'orientation car on doit quitter notre parcours pour se diriger vers YVRE l'EVEQUE.

Nouvelle séance d'orientation car on doit quitter notre parcours pour se diriger vers YVRE l'EVEQUE.

Passage plus délicat en traversant ce chemin creux !

Passage plus délicat en traversant ce chemin creux !

Autre passage un peu plus humide où des motos et des quads sont passés avant nous.

Autre passage un peu plus humide où des motos et des quads sont passés avant nous.

On a même droit à un troisième endroit humide, ce qui n'aurait pas été le cas sur notre parcours initial !

On a même droit à un troisième endroit humide, ce qui n'aurait pas été le cas sur notre parcours initial !

Il ne reste plus qu'à regagner notre parking improvisé.

Il ne reste plus qu'à regagner notre parking improvisé.

Repost 0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 21:13

Rendez-vous à SAINT GEORGES du BOIS pour cette troisième sortie de l'année avec 41 randonneurs présents.

Le ciel est assez couvert sur la place de l'Eglise mais pas de pluie annoncée pour l'après-midi.

Le ciel est assez couvert sur la place de l'Eglise mais pas de pluie annoncée pour l'après-midi.

C'est parti pour 10 ou 14 kilomètres à travers les vieux chemins.

C'est parti pour 10 ou 14 kilomètres à travers les vieux chemins.

On descend d'abord dans le bas de SAINT GEORGES par des petites allées.

On descend d'abord dans le bas de SAINT GEORGES par des petites allées.

Et on traverse plusieurs lotissements avant de quitter la partie ville.

Et on traverse plusieurs lotissements avant de quitter la partie ville.

Une dernière allée entre les propriétés avant de rejoindre la campagne.

Une dernière allée entre les propriétés avant de rejoindre la campagne.

Tout le monde regarde où il met les pieds car le premier vieux chemin gaulois est un peu humide !

Tout le monde regarde où il met les pieds car le premier vieux chemin gaulois est un peu humide !

Une belle voie romaine avec ses talus recouverts de mousse et de fougères.

Une belle voie romaine avec ses talus recouverts de mousse et de fougères.

On va ainsi arpenter plusieurs sentiers jusqu'à PRUILLE le CHETIF.

On va ainsi arpenter plusieurs sentiers jusqu'à PRUILLE le CHETIF.

 Photo de groupe à la séparation des 2 parcours où l'on a même retrouvé un gaulois !!!

Photo de groupe à la séparation des 2 parcours où l'on a même retrouvé un gaulois !!!

On ne fait qu'effleurer le bourg de PRUILLE que l'on retrouvera plus tard.

On ne fait qu'effleurer le bourg de PRUILLE que l'on retrouvera plus tard.

Ce qui nous permet d'arpenter toujours de beaux chemins au sein du bocage Cénoman.

Ce qui nous permet d'arpenter toujours de beaux chemins au sein du bocage Cénoman.

Sur le parcours botanique, il y a quelques pupitres à lire très instructifs.

Sur le parcours botanique, il y a quelques pupitres à lire très instructifs.

Puis on traverse tout le centre - bourg de PRUILLE le CHETIF.

Puis on traverse tout le centre - bourg de PRUILLE le CHETIF.

Avant de se retrouver rapidement aux bord des champs.

Avant de se retrouver rapidement aux bord des champs.

On profite des vieux chemins qui ont été préservés même tout près du village.

On profite des vieux chemins qui ont été préservés même tout près du village.

Les passages sur terre sont beaucoup plus nombreux que ceux sur bitume au cours de cette belle promenade.

Les passages sur terre sont beaucoup plus nombreux que ceux sur bitume au cours de cette belle promenade.

Et on quitte la commune de PRUILLE pour revenir sur celle de SAINT GEORGES.

Et on quitte la commune de PRUILLE pour revenir sur celle de SAINT GEORGES.

Un des derniers sentiers avant le retour dans le bourg.

Un des derniers sentiers avant le retour dans le bourg.

Une passerelle entre deux lotissements nous permet de ne pas prendre trop de route pour regagner la place de l'Eglise.

Une passerelle entre deux lotissements nous permet de ne pas prendre trop de route pour regagner la place de l'Eglise.

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens